Noticias

Concours international de chant de Toulouse

Redacción
viernes, 22 de julio de 2016
0,0002745

La 51e édition du Concours international de chant de Toulouse s'ouvrira le 5 septembre 2016. 141 candidats (sur 414 candidatures) de 33 nationalités différentes ont été retenus. Ils vont concourir devant un jury présidé par Eva Wagner-Pasquier, co-directrice (de 2008 à 2015) et consultante du Festival de Bayreuth. Elle a été auparavant directrice de la programmation au nouvel Opéra Bastille, puis consultante artistique pour le Houston Grand Opera, le Théâtre du Châtelet, le Teatro Real de Madrid et le Festival d'Aix-en-Provence.

Programmé tous les ans à partir de 1954, puis tous les deux ans depuis 1996, le Concours international de chant de Toulouse est aujourd’hui l’un des rares concours à être organisé par une grande scène lyrique. Destiné à déceler les talents de demain, il est ouvert aux jeunes chanteurs de toutes nationalités âgés de 18 à 33 ans, qui sont soumis à trois séries d’épreuves : sélections, demi-finale et finale publiques. Les candidats doivent présenter un programme comportant six titres dans les catégories mélodie, lied, oratorio, et six extraits d’opéras, avec au moins un compositeur français. Lors de l’épreuve finale, les spectateurs sont invités à décerner un Prix du public. Tremplin important pour la future carrière des candidats, ce concours se distingue par un jury constitué de professionnels de l’opéra, directeurs, directeurs artistiques ou responsables des distributions au sein des plus prestigieuses maisons du monde. Le Concours international de chant de Toulouse est affilié à la Fédération mondiale des concours internationaux de musique.

Le jury

Eva Wagner-Pasquier, Présidente du Jury, co-directrice émérite du Festival de Bayreuth et Consultante Raymond Duffaut, Président du Centre Français de Promotion Lyrique, Conseiller artistique de l'Opéra Grand Avignon Peter Mario Katona, Directeur du casting du Royal Opera House Covent Garden de Londres Alain Lanceron, Président de Warner Classics & Erato Joan Matabosch, Directeur artistique du Teatro Real de Madrid Stefano Pace, Surintendant du Teatro Verdi de Trieste Paolo Pinamonti, Directeur artistique du Teatro San Carlo de Naples Christina Scheppelmann, Directrice artistique du Liceu de Barcelone Christian Schirm, Directeur artistique de l'Académie de l'Opéra national de Paris Peter Theiler, Directeur général du Staatstheater de Nuremberg

Les lauréats 2014

La dernière édition, en 2014, avait retenu 141 candidats sur 334 candidatures, de 31 nationalités différentes. Parmi les lauréats 2014, certains se sont produits en 2015/2016 sur de grandes scènes internationales. Marion Lebègue, Premier grand prix femme, a chanté pour la première fois à l’Opéra national de Paris. Elle était Inès dans Le Trouvère de Verdi, aux côtés d’Anna Netrebko, Ludovic Tézier et Marcelo Alvarez. Le Théâtre du Capitole l’invitera en mai 2017 pour le rôle d’Alisa dans Lucia di Lamermoor de Donizetti et pour un récital dans le cadre des Midis du Capitole. Débuts aussi sur les planches du Capitole d’Hila Fahima, lauréate du Deuxième grand prix femme 2014, qui sera Blonde dans L’Enlèvement au sérail de Mozart en janvier 2017. La jeune soprano israëlienne est membre de l’ensemble du Staatsoper de Vienne. David Junghoon Kim, Premier grand prix homme et Prix du public, a débuté en février 2016 au Covent Garden de Londres avec Il Tabarro de Puccini, dans le cadre du Jette Parker Young Artists Programme destiné à soutenir les jeunes chanteurs d’opéra.

Les candidats 2016

141 admis : 64 femmes et 76 hommes Catégories de voix Soprano : 46 Mezzo-soprano : 19 Contre-ténor : 4 Ténor : 29 Baryton : 26 Basse : 17 Nations représentées : 33 (7 candidats ont une double nationalité) Allemagne : 3 Autriche : 1 Belgique : 1 Biélorussie : 1 Chili : 1 Chine : 16 Corée du Sud : 41 Cuba : 1 Espagne : 1 États-Unis : 6 Finlande : 2 France : 26 Géorgie : 1 Grèce : 1 Iran : 1 Israël : 2 Italie : 7 Japon : 1 Luxembourg : 2 Mexique : 1 Mongolie : 1 Norvège : 2 Pologne : 3 Portugal : 1 RD Congo : 1 République Tchèque : 1 Roumanie : 2 Royaume-Uni : 3 Russie : 7 Serbie : 1 Suède : 2 Thaïlande : 1 Ukraine : 3

David Syrus, direction musicale (épreuve finale)

David Syrus est responsable des études musicales au Covent Garden de Londres où il travaille depuis 1971. Il y a dirigé des opéras de Mozart (Les Noces de Figaro, Don Giovanni, Cosi fan tutte, La Clémence de Titus, La Flûte enchantée), Beethoven (Fidelio), Wagner (Le Vaisseau fantôme), Donizetti (Don Pasquale), Verdi (La Traviata, Falstaff), Janacek (Jenufa, Katya Kabanova), Strauss (Salomé, Elektra, Ariane à Naxos), Bizet (Carmen), Smetana (La Fiancée vendue), Britten (Le Tour d’écrou) et Tippett (The Midsummer Marriage). Il dirige Eine florentinische Tragödie de Zemlinsky au Festival de Spoleto en 2003 ainsi que de nombreux concerts en Europe et au Japon avec la mezzosoprano Vesselina Kasarova. En 2009, il dirige une nouvelle production de La Cenerentola à l’Opéra de Tokyo. Au Crested Butte Music Festival dans le Colorado, il dirige Les Noces de Figaro, La Bohème, Carmen, La Flûte enchantée et L’Élixir d'amour. Il dirige une nouvelle production d'Owen Wingrave à Strasbourg en 2013. À Santiago du Chili, il dirige les premières chiliennes de Billy Bud (2013), The Rake's Progress (2015) et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (2016). En 2014, il dirige notamment Les Noces de Figaro au Covent Garden et Owen Wingrave à Besançon. À l’opéra, il dirige également Les Pêcheurs de perles, La Walkyrie, Faisons un opéra ! de Britten, Amahl and the Night Visitors de Menotti ainsi que les premières anglaises d’œuvres de Menotti et de Henze. Parmi les orchestres qu'il dirige, citon le BBC Symphony Orchestra, l'Orchestre symphonique de Bamberg et le London Sinfonietta. Au Théâtre du Capitole : La Clémence de Titus (2012) - Finales du Concours international de Chant de Toulouse (2012 et 2014) - Albert Herring (2013) - Owen Wingrave / Le Tour d'écrou (2014)

Comentarios
Para escribir un comentario debes identificarte o registrarte.